Qu’est-ce que le Cocon Sémantique en SEO ?



Le cocon sémantique est une notion importante en SEO. Il a été inventé par Laurent Bourelly, un consultant en référencement. Son concept doit être compris pour mieux maîtriser l’ensemble de toutes les stratégies SEO. Voyons ensemble les détails. 

Cocon Sémantique en SEO : une méthode pour améliorer son référencement naturel

Source image : pixabay

Le Cocon sémantique est basé sur différents points notamment : 

Les relations entre ses trois points doivent être dirigées par des relations logiques et des proximités sémantiques. Le cocon sémantique est généralement un outil ou plus précisément, une sorte de brique assez singulière qui repose sur : 

  • La pertinence de la structure du site.
  • L’optimisation du site pour le référencement.
  • La qualité de contenu.
  • L’optimisation du maillage interne.

Les pages ainsi que tous les liens d’un cocon doivent être bien pensés de façon à : 

  • Améliorer la visibilité du site web.
  • Apporter des réponses aux internautes qui s’intéressent à la thématique traitée.

Ainsi, par définition, le cocon sémantique est une sorte d’organisation des pages d’un site web. On les organise en branches d’arborescence isolée. En principe, les pages d’une branche sont liées entre elles sur la base de mots qui sont proches afin d’anticiper la réponse aux requêtes des internautes sur les moteurs de recherche. 

Le cocon sémantique est un concept d’optimisation de pages web et d’architecture web. C’est donc : 

  • Une stratégie de liaison des pages internes.
  • Une stratégie de contextualisation du contenu.
  • Une approche pour mieux positionner les pages en ciblant la structure et le maillage interne des pages.

Cocon Sémantique en SEO : le principe de base

Le cocon sémantique en SEO est important pour gagner en visibilité et pour mieux se positionner dans le moteur de recherche Google

Il faut alors comprendre son principe. En général, les liens contextualisés sont d’abord crées pour : 

  • Mettre en relation toutes les pages sémantiquement sur une branche de thèmes.
  • Veiller à ce que la page-cible liée à un mot-clé soit bien optimisée lorsqu’une requête est manifestée.

Pour que ça soit faisable, le webmaster va : 

  • Définir les requêtes à viser.
  • Elaborer une arborescence basée sur les requêtes et bien structurée en branches.
  • Créer des liens permettant de mettre en liaison les pages des différentes hiérarchies.
  • Optimiser chaque page grâce à la contextualisation des balises et des liens.

Ainsi, le principe du cocon sémantique se fonde généralement sur un linking interne et non sur les backlinks. On appelle d’ailleurs ce principe le crosslinking. L’objectif ultime du cocon sémantique est d’obtenir un trafic pour chaque page

Concernant l’arborescence silos du cocon sémantique, il faut qu’il suive un principe comme suit : 

  • La page mère met en liaison chacune des pages filles.
  • Les pages filles créent des liens internes vers leur page mère, vers les pages petites-filles et vers les autres pages sœurs qui se situent au même niveau.
  • Les pages filles font des liens avec la page fille et entre elles.

Coco sémantique : une stratégie efficace

Le coco sémantique est bien évidemment une stratégie efficace pour pousser les sites web et en particulier, les sites e-commerces. Cependant, cela nécessite un long travail d’optimisation. Pour bien positionner les pages de son site e-commerce, il faut alors mettre en place un cocon. 

Le contenu des pages du cocon permet généralement de : 

  • Pousser une catégorie.
  • Pousser un produit spécifique.

De nombreux sites utilisent d’ailleurs plusieurs petits cocons sémantiques afin de pousser plusieurs types de catégories et de produits. 

Au lieu de faire une liste de produits et une description courte à chaque fois, on peut alors associer une quantité de contenu au site. Ce qui permettra à Google par exemple de juger bon de la pertinence de l’e-commerce. 

Le tunnel de conversion sera de ce fait important lorsque l’internet sera confronté au contenu du cocon sémantique. Cela va faire grimper son chiffre d’affaires. 

Source image à la une : pixabay